Bande d’escrocs !

17/11/2010
Bande d’escrocs !

Mais où s’arrêtera l’imagination des escrocs ?
On connaissait les fameuses propositions de transferts de fonds, appelées Scam 419 ou les email usurpant le nom de banques ou d’organisations internationales pour soutirer de l’argent, mais voilà maintenant une nouvelle forme de délinquance numérique, plus subtile, exploitant la fibre humanitaire des victimes et leur naïveté.
Alerté mercredi par un lecteur du Royaume Uni, nous avons visité le site d’une « ONG » baptisée United Basic Development organisation (UBDO), basée au Togo.
Cette association, présidée par un improbable Dr. Julius Nayelu prétend lutter contre le sida et organise régulièrement des appels d’offres pour la fourniture de médicaments ou de matériel médical.
UBDO dispose d’un immeuble à Lomé, l’UBDO Building, rien de moins, situé rue Anhio. Les numéros de téléphone sont des mobiles.
Mieux, l’association indique être sous la supervision du ministère de l’administration territoriale (sous récépissé N°: 8956 / MAT du 28 juin 2004).
Tout est faux, évidemment.
Un nouvel exemple de cybercriminalité dont les animateurs semblent être des Nigérians ; devenus grands spécialistes au fil des ans.
Visiter le faux site de la fausse ONG

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.