Bande d’escrocs !

17/11/2010
Bande d’escrocs !

Mais où s’arrêtera l’imagination des escrocs ?
On connaissait les fameuses propositions de transferts de fonds, appelées Scam 419 ou les email usurpant le nom de banques ou d’organisations internationales pour soutirer de l’argent, mais voilà maintenant une nouvelle forme de délinquance numérique, plus subtile, exploitant la fibre humanitaire des victimes et leur naïveté.
Alerté mercredi par un lecteur du Royaume Uni, nous avons visité le site d’une « ONG » baptisée United Basic Development organisation (UBDO), basée au Togo.
Cette association, présidée par un improbable Dr. Julius Nayelu prétend lutter contre le sida et organise régulièrement des appels d’offres pour la fourniture de médicaments ou de matériel médical.
UBDO dispose d’un immeuble à Lomé, l’UBDO Building, rien de moins, situé rue Anhio. Les numéros de téléphone sont des mobiles.
Mieux, l’association indique être sous la supervision du ministère de l’administration territoriale (sous récépissé N°: 8956 / MAT du 28 juin 2004).
Tout est faux, évidemment.
Un nouvel exemple de cybercriminalité dont les animateurs semblent être des Nigérians ; devenus grands spécialistes au fil des ans.
Visiter le faux site de la fausse ONG

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.