Beaujolais : le Togo a la primeur

18/11/2011
Beaujolais : le Togo a la primeur

Tout le monde en convient. Le Beaujolais primeur est un vin de piètre de qualité, mais les producteurs ont su intelligemment en faire un produit marketing mondial. De Paris à Londres en passant par New York ou Tokyo, des dizaines de milliers d’amateurs se ruent chaque dans les restaurants et les bars pour goûter le nouveau millésime.

Et le Togo n’échappe pas à la règle.

Jeudi soir, une grande soirée était organisé à l’hôtel Mercure Sarakawa de Lomé à l’initiative de plusieurs sociétés françaises dont Air France, Bolloré, Accor, Total, CFAO et Servair. L’occasion pour les invités de tester le breuvage. 

"Nous avons voulu rassembler la communauté française et étrangère ainsi que les Togolais autour d’un verre de fin et des valeurs d’échange ; le tout dans une ambiance de fête », a expliqué Christophe Chamboncel, le directeur du Sarakawa.

En dépit d’une promo mondiale exceptionnelle, les ventes du célèbre vin n’en ont pas moins chuté de plus de moitié en une douzaine d’années. 

Les vignerons bichonnent les pays étrangers où 40 % de la production est écoulée.

En photo : Christophe Chamboncel en compagnie des parrains de la soirée

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.