Biodiversité : le Togo s’engage; ses partenaires aussi

03/04/2010
Biodiversité : le Togo s’engage; ses partenaires aussi

Le Togo souhaite protéger sa faune et sa flore, ce qui n’a pas été fait jusqu’à présent avec deux objectifs : garantir la biodiversité et en faire un atout touristique.
Experts du PNUD et responsables de la direction de la Faune et de la Chasse se sont retrouvés vendredi à Lomé pour en discuter.
Trois millions de dollars sont nécessaires à la réalisation d’une étude technique sur le sujet et à une mise en œuvre progressive sur le terrain. Une partie va être financée par le Fonds mondial pour l’environnement, le PNUD, l’Agence française de Développement (AFD), et le reste par le gouvernement Togolais.
«Grâce à ce projet, le Togo sera doté d’un système national de renforcement des aires protégés. Le complexe Oti-Kéran-Mandouri (OKM), un site pilote d’une superficie de 179.00 hectares retenu dans le cadre de ce projet sera réhabilité. Sa réalisation sera très importante pour la diversité biologique et touristique de notre pays », a expliqué Tengue Kokou (photo), le directeur de la Faune et de la Chasse.
Les aires protégées sont des espaces délimités dans lesquels sont conservées les ressources naturelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.