Bonne volonté

19/09/2010
Bonne volonté

Une nouvelle association vient de voir le jour au Togo. Son nom : Nouvel Elan Africain (NELA) et à sa tête, Ithiel Tsogbe (photo), un spécialiste des questions de développement qui a passé de longues années en Belgique.
Objectif : devenir une plate-forme d’échanges pour attirer les opérateurs économiques occidentaux.
«Il y a urgence à faire valoir positivement nos intelligences pour reconstruire le Togo autrement, donner un vrai espoir au peuple et amener les Togolais à se regarder avec fierté et amour », explique M. Tsogbe.
NELA souhaite aussi initier des débats sociaux et des consultations publiques sur des questions liées à l’Emploi des jeunes, à l’état des infrastructures. Autant de recommandations qui seront ensuite adressées au gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.