Bonne volonté

19/09/2010
Bonne volonté

Une nouvelle association vient de voir le jour au Togo. Son nom : Nouvel Elan Africain (NELA) et à sa tête, Ithiel Tsogbe (photo), un spécialiste des questions de développement qui a passé de longues années en Belgique.
Objectif : devenir une plate-forme d’échanges pour attirer les opérateurs économiques occidentaux.
«Il y a urgence à faire valoir positivement nos intelligences pour reconstruire le Togo autrement, donner un vrai espoir au peuple et amener les Togolais à se regarder avec fierté et amour », explique M. Tsogbe.
NELA souhaite aussi initier des débats sociaux et des consultations publiques sur des questions liées à l’Emploi des jeunes, à l’état des infrastructures. Autant de recommandations qui seront ensuite adressées au gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.