Bonne volonté

19/09/2010
Bonne volonté

Une nouvelle association vient de voir le jour au Togo. Son nom : Nouvel Elan Africain (NELA) et à sa tête, Ithiel Tsogbe (photo), un spécialiste des questions de développement qui a passé de longues années en Belgique.
Objectif : devenir une plate-forme d’échanges pour attirer les opérateurs économiques occidentaux.
«Il y a urgence à faire valoir positivement nos intelligences pour reconstruire le Togo autrement, donner un vrai espoir au peuple et amener les Togolais à se regarder avec fierté et amour », explique M. Tsogbe.
NELA souhaite aussi initier des débats sociaux et des consultations publiques sur des questions liées à l’Emploi des jeunes, à l’état des infrastructures. Autant de recommandations qui seront ensuite adressées au gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.