Bonne volonté

19/09/2010
Bonne volonté

Une nouvelle association vient de voir le jour au Togo. Son nom : Nouvel Elan Africain (NELA) et à sa tête, Ithiel Tsogbe (photo), un spécialiste des questions de développement qui a passé de longues années en Belgique.
Objectif : devenir une plate-forme d’échanges pour attirer les opérateurs économiques occidentaux.
«Il y a urgence à faire valoir positivement nos intelligences pour reconstruire le Togo autrement, donner un vrai espoir au peuple et amener les Togolais à se regarder avec fierté et amour », explique M. Tsogbe.
NELA souhaite aussi initier des débats sociaux et des consultations publiques sur des questions liées à l’Emploi des jeunes, à l’état des infrastructures. Autant de recommandations qui seront ensuite adressées au gouvernement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.