Boudé n’est pas sans danger

13/06/2014
Boudé n’est pas sans danger

Le jeu du chat et de la souris se poursuit entre forces de l’ordre et revendeurs d’essence frelatée. Le ‘boudé’, importé illégalement des pays voisins et dont la composition reste incertaine, est prisée des automobilistes car moins cher qu’à la pompe. Sauf que c’est illégal. C’est un manque à gagner important pour l’Etat et pour les sociétés de distribution de carburant. Quant aux moteurs des véhicules, ils risquent de rendre l’âme prématurément.

La police mène régulièrement des opérations coup de poing contre les trafiquants et les centres de stockage, la plupart du temps dans des habitations. La semaine dernière, 6 personnes sont mortes dans l’incendie d’une maison près de Notsé (95km de Lomé) qui servait de cache.

Mais dès qu’un réseau est démantelé, un autre prend la relève. Et tant que les consommateurs seront au rendez-vous, ce business prospèrera.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.