Boudé n’est pas sans danger

13/06/2014
Boudé n’est pas sans danger

Le jeu du chat et de la souris se poursuit entre forces de l’ordre et revendeurs d’essence frelatée. Le ‘boudé’, importé illégalement des pays voisins et dont la composition reste incertaine, est prisée des automobilistes car moins cher qu’à la pompe. Sauf que c’est illégal. C’est un manque à gagner important pour l’Etat et pour les sociétés de distribution de carburant. Quant aux moteurs des véhicules, ils risquent de rendre l’âme prématurément.

La police mène régulièrement des opérations coup de poing contre les trafiquants et les centres de stockage, la plupart du temps dans des habitations. La semaine dernière, 6 personnes sont mortes dans l’incendie d’une maison près de Notsé (95km de Lomé) qui servait de cache.

Mais dès qu’un réseau est démantelé, un autre prend la relève. Et tant que les consommateurs seront au rendez-vous, ce business prospèrera.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.