Boudé n’est pas sans danger

13/06/2014
Boudé n’est pas sans danger

Le jeu du chat et de la souris se poursuit entre forces de l’ordre et revendeurs d’essence frelatée. Le ‘boudé’, importé illégalement des pays voisins et dont la composition reste incertaine, est prisée des automobilistes car moins cher qu’à la pompe. Sauf que c’est illégal. C’est un manque à gagner important pour l’Etat et pour les sociétés de distribution de carburant. Quant aux moteurs des véhicules, ils risquent de rendre l’âme prématurément.

La police mène régulièrement des opérations coup de poing contre les trafiquants et les centres de stockage, la plupart du temps dans des habitations. La semaine dernière, 6 personnes sont mortes dans l’incendie d’une maison près de Notsé (95km de Lomé) qui servait de cache.

Mais dès qu’un réseau est démantelé, un autre prend la relève. Et tant que les consommateurs seront au rendez-vous, ce business prospèrera.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.