Catastrophes naturelles : les pouvoirs publics plus réactifs

27/05/2015
Catastrophes naturelles : les pouvoirs publics plus réactifs

Gérer les catastrophes

Le Togo et la Banque Mondiale procèdent depuis mercredi à Kara (Nord Togo) à l’actualisation des outils du Projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres (PGICT).

Ce dispositif en partie financé par la BM a pour objectif de renforcer les capacités institutionnelles pour la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. Il a également comme finalité de renforcer la gestion durable des terres dans les écopaysages ciblés et les zones soumises aux aléas climatiques

Le Togo a élaboré une stratégie nationale de gestion de catastrophes qui comprend, notamment, un plan d'organisation des secours d'urgence et un programme national pour l'adaptation aux changements climatiques.

D’importants efforts ont été réalisés depuis plusieurs années avec de grands travaux d'assainissement dans les villes, la pose d’épis sur le littoral, le renforcement du reboisement et davantage de moyens accordés aux acteurs de la plate-forme nationale pour la réduction des risques de catastrophes.

Le PGICT vient renforcer l'arsenal des mesures nationales visant à limiter et à gérer les risques et impacts des catastrophes aux niveaux national et local.

Le projet soutient la restauration des services d'écosystème qui permettent de réduire et d'atténuer les inondations récurrentes en favorisant les pratiques durables d'agriculture dans les bassins pluviaux et la réduction de l'érosion des sols.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.