Catégorie poids-lourds

13/06/2016
Catégorie poids-lourds

Les engins surchargés défoncent les routes

La plupart des poids-lourds qui quittent le port de Lomé pour rejoindre es pays de l’hinterland (Burkina, Niger et Mali) ne respectent pas la charge à l’essieu imposée par les pouvoirs publics.

Il s’agit de la charge maximale autorisée d'un véhicule de transport routier.

Cette exigence a deux objectifs, prévenir les accidents et éviter une dégradation des axes routiers fraîchement réhabilités. 

La réglementation communautaire est entrée en vigueur, mais les intéressés font de la résistance.

Pas pour très longtemps car les pouvoirs publics ont décidé de sévir en multipliant les contrôles, en verbalisant et en saisissant les camions en cas de récidive.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.