Changements climatiques : alerte précoce

10/05/2015
Changements climatiques : alerte précoce

Les inondations sont de plus en plus fréquentes au Togo

Quatre régions Togo (Plateaux, Centrale, Kara et Savanes) ont l’impérieuse nécessité de moderniser leurs installations météorologiques pour faire face aux menaces de catastrophes naturelles. Une étude vient d’être réalisée en ce sens par la Banque mondiale. Elle recommande également la formation des personnels. Le budget sur 5 ans est de l’ordre de 2 milliards de Fcfa

L’objectif est de disposer d’un système d’alerte précoce efficace pour prévenir les populations en amont de tout risque d’inondation.

La région Maritime dispose déjà d’un dispositif de ce genre.

Le pays a connu des inondations dévastatrices ces dernières années avec la destruction de cultures et d’habitations.

Selon les experts, les changements climatiques risquent de rendre récurrent ce phénomène naturel au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.