Changements climatiques : alerte précoce

10/05/2015
Changements climatiques : alerte précoce

Les inondations sont de plus en plus fréquentes au Togo

Quatre régions Togo (Plateaux, Centrale, Kara et Savanes) ont l’impérieuse nécessité de moderniser leurs installations météorologiques pour faire face aux menaces de catastrophes naturelles. Une étude vient d’être réalisée en ce sens par la Banque mondiale. Elle recommande également la formation des personnels. Le budget sur 5 ans est de l’ordre de 2 milliards de Fcfa

L’objectif est de disposer d’un système d’alerte précoce efficace pour prévenir les populations en amont de tout risque d’inondation.

La région Maritime dispose déjà d’un dispositif de ce genre.

Le pays a connu des inondations dévastatrices ces dernières années avec la destruction de cultures et d’habitations.

Selon les experts, les changements climatiques risquent de rendre récurrent ce phénomène naturel au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !