Chasse à la cigarette

09/07/2010
Chasse à la cigarette

Interdiction totale de la cigarette dans tous les lieux publics, y compris les restaurants et les hôtels. C’est le souhait de l’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE) du Togo, qui a organisé jeudi un grand débat public sur ce thème en présence d’élus, de syndicalistes, de fonctionnaires et de cadres du secteur privé.
« Le Togo n’a pas encore de législation spécifique, mais il existe des textes dans l’ordonnancement juridique interne qui autorisent à interdire de fumer dans les lieux publics. Il s’agit de la loi portant code de la santé publique qui prévoit même, une amende de deux cent mille à cinq millions de francs CFA et d’une peine d’emprisonnement d’un à deux ans pour toute personne physique ou morale qui, par son action, pollue l’air, l’atmosphère et l’environnement », a expliqué Ebeh Fabrice, coordonnateur de l’ANCE.
Pour la coalition anti-tabac, le Togo doit prendre l’exemple de deux grandes villes africaines, Accra et Abuja, qui sont aujourd’hui déclarées « ville sans fumeurs ».
L’ANCE invite le gouvernement et les députés à interdire de fumer dans tous les lieux publics.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !