Chaud devant !

19/11/2012
Chaud devant !

L’Afrique subsaharienne est l’une des régions les plus vulnérables aux changements climatiques.

Un réchauffement de 2° entraînerait une diminution du produit intérieur brut (PIB) de 4 à 5%, une réduction de la productivité agricole et une augmentation du chômage, estime Khardiata Lo N’diaye, la représentante du PNUD à Lomé.

Les récentes études conduites au Togo montrent que d’ici 2025, les pertes de recettes agricoles des petits producteurs de maïs et de riz s’élèveront respectivement à 6,16 milliards de Fcfa et à 1,4 milliards. 

Last but not least, la montée des eaux de 24cm pourrait menacer le littoral, notamment les infrastructures hôtelières.

Des prévisions qui font froid dans le dos.

Mais rassurons-nous, il s’agit pour l’instant de simples prévisions.

Par prudence, le gouvernement s’est lancé  dans un Plan d’action national d’adaptation aux changements climatiques (PANA) qui lui a déjà permis de mobiliser des financement - encore insuffisants - pour réduire la vulnérabilité des populations et de l’économie togolaise aux changements de climat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Football et éthique

Sport

Tino Adjété, président de Tigre Noir Zéphyr FC, a annoncé samedi sa candidature à la présidence de la Fédération togolaise de football (FTF).

Obilalé, le miraculé

Coopération

Après sept interventions chirurgicales et une longue et douloureuse rééducation en France, l’ancien gardien de but des Eperviers, Kodjovi Obilalé va mieux.

Le CNA entame une nouvelle tournée de projections ambulances

Culture

Le Cinéma numérique ambulant (CNA) commence une nouvelle tournée de projections en partenariat avec l’UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population).

Descente aux enfers

Sport

Conséquence mathématique de ses défaites face à la Guinée et au Ghana, l’équipe nationale de foot chute dans le dernier classement de la FIFA.