Chaud devant !

19/11/2012
Chaud devant !

L’Afrique subsaharienne est l’une des régions les plus vulnérables aux changements climatiques.

Un réchauffement de 2° entraînerait une diminution du produit intérieur brut (PIB) de 4 à 5%, une réduction de la productivité agricole et une augmentation du chômage, estime Khardiata Lo N’diaye, la représentante du PNUD à Lomé.

Les récentes études conduites au Togo montrent que d’ici 2025, les pertes de recettes agricoles des petits producteurs de maïs et de riz s’élèveront respectivement à 6,16 milliards de Fcfa et à 1,4 milliards. 

Last but not least, la montée des eaux de 24cm pourrait menacer le littoral, notamment les infrastructures hôtelières.

Des prévisions qui font froid dans le dos.

Mais rassurons-nous, il s’agit pour l’instant de simples prévisions.

Par prudence, le gouvernement s’est lancé  dans un Plan d’action national d’adaptation aux changements climatiques (PANA) qui lui a déjà permis de mobiliser des financement - encore insuffisants - pour réduire la vulnérabilité des populations et de l’économie togolaise aux changements de climat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,