Chaud devant !

19/11/2012
Chaud devant !

L’Afrique subsaharienne est l’une des régions les plus vulnérables aux changements climatiques.

Un réchauffement de 2° entraînerait une diminution du produit intérieur brut (PIB) de 4 à 5%, une réduction de la productivité agricole et une augmentation du chômage, estime Khardiata Lo N’diaye, la représentante du PNUD à Lomé.

Les récentes études conduites au Togo montrent que d’ici 2025, les pertes de recettes agricoles des petits producteurs de maïs et de riz s’élèveront respectivement à 6,16 milliards de Fcfa et à 1,4 milliards. 

Last but not least, la montée des eaux de 24cm pourrait menacer le littoral, notamment les infrastructures hôtelières.

Des prévisions qui font froid dans le dos.

Mais rassurons-nous, il s’agit pour l’instant de simples prévisions.

Par prudence, le gouvernement s’est lancé  dans un Plan d’action national d’adaptation aux changements climatiques (PANA) qui lui a déjà permis de mobiliser des financement - encore insuffisants - pour réduire la vulnérabilité des populations et de l’économie togolaise aux changements de climat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.