Chaud devant !

19/11/2012
Chaud devant !

L’Afrique subsaharienne est l’une des régions les plus vulnérables aux changements climatiques.

Un réchauffement de 2° entraînerait une diminution du produit intérieur brut (PIB) de 4 à 5%, une réduction de la productivité agricole et une augmentation du chômage, estime Khardiata Lo N’diaye, la représentante du PNUD à Lomé.

Les récentes études conduites au Togo montrent que d’ici 2025, les pertes de recettes agricoles des petits producteurs de maïs et de riz s’élèveront respectivement à 6,16 milliards de Fcfa et à 1,4 milliards. 

Last but not least, la montée des eaux de 24cm pourrait menacer le littoral, notamment les infrastructures hôtelières.

Des prévisions qui font froid dans le dos.

Mais rassurons-nous, il s’agit pour l’instant de simples prévisions.

Par prudence, le gouvernement s’est lancé  dans un Plan d’action national d’adaptation aux changements climatiques (PANA) qui lui a déjà permis de mobiliser des financement - encore insuffisants - pour réduire la vulnérabilité des populations et de l’économie togolaise aux changements de climat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : répétition générale

Sport

Le Togo a battu la Zambie vendredi soir à Lomé (1-0) en match amical. Pour les deux équipes, une grande répétition avant la suite des éliminatoires CAN 2017.

Investissements dans le social : +77,4%

Social

Une étude révèle un accroissement global des dépenses de l'Etat dans les secteurs sociaux. Elles sont passées de 84 à 149 milliards de Fcfa en 5 ans.

Mineurs : justice spécialisée et protectrice

Justice

Le gouvernement, l’UNICEF et l’UE ont lancé jeudi un programme d'assistance en faveur des mineurs confrontés à la justice.

Cleaning service

Environnement

500 volontaires nettoient depuis ce matin la plage de Lomé qui en a bien besoin. Une opération propreté de 3 jours lancée à l’initiative du ministère de l’Urbanisme.