Chemin de croix et long week-end

18/04/2014
Chemin de croix et long week-end

Le chemin de croix vendredi dans les rues de Lomé

C’est sous une pluie battante que des milliers de fidèles catholiques ont effectué vendredi à Lomé le chemin de croix pour célébrer la ‘Passion du christ’ ce vendredi saint.

Vêtus de rouge, ils ont respecté les 14 stations, l’occasion pour les prêtres d’appeler à prier pour le Togo.

Les franciscains, au XIV° et XV° siècle, prirent l’initiative d’inviter les fidèles qui venaient en pèlerinage à Jérusalem, à participer à la passion de Jésus en allant du tribunal de Pilate au Calvaire. Puis à partir du XV°, pour ceux qui ne pouvaient aller à Jérusalem, ils firent des représentations des épisodes de la passion du Christ pour que l’on puisse méditer les souffrances de Jésus. Les franciscains diffusèrent cette dévotion, comme ils le firent pour la crèche de la nativité.

Cette cérémonie n’existe pas dans l’orthodoxie car elle est apparue après le schisme oriental. - Il existe dans l’orthodoxie la procession de "l’Épitaphe" cercueil qui symbolise l’enterrement du Christ. La procession est suivie par les fidèles qui tiennent des bougies allumées et elle fait le tour de la paroisse. Pendant la procession de l’Epitaphe, les habitants font revivre les scènes de la passion du Christ. Cette procession est faite le Vendredi saint.

Les stations du chemin de croix sont les étapes du chemin parcourues par Jésus lors de sa montée au Calvaire. Le nombre des stations varia jusqu’à la fin du XVII° siècle où il fut fixé à quatorze. Ce sont les papes Clément XII et Benoît XIV qui fixèrent la forme de cette dévotion. Benoît XIV en 1792 a demandé qu’on la développe. Cependant l’Église n’en a jamais fait une liturgie proprement dite.

Au Togo, le Vendredi saint marque aussi le début d’un pont. Les administrations et le secteur privé reprendront le travail mardi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.