Chemin de croix et long week-end

18/04/2014
Chemin de croix et long week-end

Le chemin de croix vendredi dans les rues de Lomé

C’est sous une pluie battante que des milliers de fidèles catholiques ont effectué vendredi à Lomé le chemin de croix pour célébrer la ‘Passion du christ’ ce vendredi saint.

Vêtus de rouge, ils ont respecté les 14 stations, l’occasion pour les prêtres d’appeler à prier pour le Togo.

Les franciscains, au XIV° et XV° siècle, prirent l’initiative d’inviter les fidèles qui venaient en pèlerinage à Jérusalem, à participer à la passion de Jésus en allant du tribunal de Pilate au Calvaire. Puis à partir du XV°, pour ceux qui ne pouvaient aller à Jérusalem, ils firent des représentations des épisodes de la passion du Christ pour que l’on puisse méditer les souffrances de Jésus. Les franciscains diffusèrent cette dévotion, comme ils le firent pour la crèche de la nativité.

Cette cérémonie n’existe pas dans l’orthodoxie car elle est apparue après le schisme oriental. - Il existe dans l’orthodoxie la procession de "l’Épitaphe" cercueil qui symbolise l’enterrement du Christ. La procession est suivie par les fidèles qui tiennent des bougies allumées et elle fait le tour de la paroisse. Pendant la procession de l’Epitaphe, les habitants font revivre les scènes de la passion du Christ. Cette procession est faite le Vendredi saint.

Les stations du chemin de croix sont les étapes du chemin parcourues par Jésus lors de sa montée au Calvaire. Le nombre des stations varia jusqu’à la fin du XVII° siècle où il fut fixé à quatorze. Ce sont les papes Clément XII et Benoît XIV qui fixèrent la forme de cette dévotion. Benoît XIV en 1792 a demandé qu’on la développe. Cependant l’Église n’en a jamais fait une liturgie proprement dite.

Au Togo, le Vendredi saint marque aussi le début d’un pont. Les administrations et le secteur privé reprendront le travail mardi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.