Cocaïne : transit par le Togo

03/03/2007
Cocaïne : transit par le Togo

Le trafic de cocaïne sur le continent africain a pris une proportion "particulièrement inquiétante" au Cap- Vert, au Bénin, au Ghana, en Guinée-Bissau, au Nigeria et au Togo. Il s'agit la des conclusions de l'OICS, l'Organisation internationale de contrôle des stupéfiants.

Ces pays constitiuent des points de transit pour la drogue en provenance d'Amérique du Sud qui est ensuite acheminée vers l'Europe et les Etats-Unis.La narcotrafiquants utilisent l'Afrique de l'Ouest jugée plus poreuse que les pays du Maghreb ou les îles des Caraïbes.

Au Togo, la police a effectué plusieurs saisies dont certaines spectaculaires en mer avec la cooperation de la marine française. Mais c'est un combat de tous les instants car les trafiquants sont de plus en plus ingénieux et ne manquent pas d'arguments financiers pour trouver des appuis locaux leur permettant de réexporter leur cargaisons à moindre risques.

Les autorités togolaises demandent depuis plusieurs années à la France et aux Etats-Unis des moyens financiers et des experts pour lutter contre les trafics. Mais l'aide tarde un peu.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.