Commerce des armes : Lomé à la recherche d’une position commune

08/02/2011
Commerce des armes : Lomé à la recherche d’une position commune

Le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC), dont le siège est à Lomé, organise mardi et mercredi, en partenariat avec le gouvernement togolais, une consultation nationale sur le Traité sur le commerce des armes (TCA).
L’objectif est de parvenir à une position unitaire du Togo et des autres Etats membres de la Cédéao.
L’absence de normes communes en Afrique et dans le reste du monde est un facteur susceptible de créer des conflits et des guerres civiles, donc de mettre en péril la stabilité de régions entières.
D’ou, la nécessité d’avoir une politique commune en la matière.
La Cédéao entend parler d’une même voix sur cette question et c’est la raison pour laquelle elle a invité chaque Etat membre à organiser une consultation nationale afin d’adopter une position nationale facilitant par la suite l’adoption d’une position communautaire.
L’UNREC appuie le Togo pour que la trentaine d’experts et de praticiens travaillant sur les questions de commerce des armes puissent dégager, au terme de la réunion, une position commune sur les enjeux et les opportunités pour le Togo du futur TCA.
Les responsables togolais en charge des questions de défense, du commerce, la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre, ainsi que des représentants de la société civile, des confessions religieuses et de la chefferie traditionnelle prennent part aux travaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.