Comportements à risque

13/01/2018
Comportements à risque

Ce motocycliste est une bombe roulante

Les mauvaises pratiques sont à l’origine de nombreux accidents sur les routes togolaises. Et les campagnes de la prévention routière ont peu d’effets.

Non respect du code de la route, véhicules en mauvais état, utilisation du téléphone en conduisant sont quelques exemples.

On peut également mentionner la surcharge. Des véhicules prévus pour 4 passagers en accueillent parfois 8 ou 9. De nombreux taxis collectifs n’hésitent pas à charger le maximum de clients. On signalera également le transport de produits dangereux comme l’essence ou le gaz.

Les autorités se tirent les cheveux pour savoir quel est le meilleur moyen de sensibiliser les automobilistes. Le tout répression n’est pas une solution même si de fortes amendes peuvent être dissuasives. Mais à côté, il faut imaginer une nouvelle forme d’approche, notamment auprès des conducteurs en milieu rural.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.