Conditions de détention : ligne ouverte

04/08/2007
Conditions de détention : ligne ouverte

Le procureur de la République du Togo, Robert Bakaï, a entrepris ces derniers jours, une tournée dans certains lieu de détention, afin de s'enquérir des conditions de vie des détenus. M.Bakaï s'est rendu à la direction de police judiciaire et au service des recherches et des investigations de la gendarmerie à Lomé. Il a pu se rendre compte des conditions des vie de détention, du respect de la durée de la garde à vue et des conditions d'hygiène.

"Dans l'ensemble des unités visitées, nous avons pu constater que le délai de garde à vue est bien respecté", a déclaré à Republicofotogo.com, Robert Bakaï."J'ai la joie de vous annoncer qu'aucune irrégularité sensible n'a été constatée. Une chose est de commettre une infraction, l'autre chose est de pouvoir prendre les mesures adéquates pour punir ceux qui viennent de commettre l'infraction", a souligné M.Bakaï.

A la direction centrale de la police judiciaire et dans les autres commissariats, et brigades visités, le procureur de la République a toujours affiché sa satisfaction.

Il a enfin lancé un appel aux Togolais , afin de dénoncer toute violation des droits de l'homme constaté sur les lieux de détention.

Ainsi, une ligne téléphonique est ouverte pour informer les autorités judiciaire de toute violation de droits de l'homme dans les lieux de détention.

Le numéro de téléphone est le

923 21 21

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.