Confusion autour des « réfugiés » ghanéens

25/05/2010
Confusion autour des « réfugiés » ghanéens

Environ 3.500 Ghanéens, majoritairement des femmes et des enfants ont franchi la frontière nord du Togo pour se réfugier dans le pays après des conflits ethniques et des disputes concernant des terres agricoles dans le nord du Ghana.

C’est ce qu’indique la BBC, citant le ministre togolais de la Sécurité, Mohammed Atcha Titikpina.

Un camp provisoire a été installé à Tandjouaré pour accueillir les familles. 

Après avoir visité les installations, le ministre a déclaré à la BBC qu’il s’était rendu sur place à la demande du gouvernement togolais « pour exprimer sa sympathie et sa solidarité à nos frères et sœurs ghanéens. Notre préoccupation est de fournir le plus rapidement possible aux réfugiés la sécurité, de quoi manger, de quoi s’habiller et des structures temporaires de logement », a-t-il indiqué.

De son côté, un officiel ghanéen, interrogé par la radio Citi FM mardi, a démenti l’information. Kale Caesar, ministre adjoint en charge de l’Upper West Region, a déclaré qu’aucun citoyen n’avait fui et qu’il s’agissait certainement d’une erreur du journaliste de la BBC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de d1. Sémassi passe à la seconde place après son échec face à Gomido (0-1).

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.