Constat accablant

17/10/2013
Constat accablant

Au Togo, les femmes subissent toujours des violences psychologiques et corporelles. C’est le résultat d’une étude publiée par le Réseau des organisations féminines d’Afrique francophone  (ROFAF).

On ignore le nombre de victimes dont la plupart ne déposent pas plainte. En revanche, on a une idée plus précise du type de sévices pratiqués.

Les violences institutionnelles (pressions psychologiques) représentent 96% des cas. Les violences physiques, 94%, les violences sexuelles, 93% et les violences économiques 79%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.