Constat accablant

17/10/2013
Constat accablant

Au Togo, les femmes subissent toujours des violences psychologiques et corporelles. C’est le résultat d’une étude publiée par le Réseau des organisations féminines d’Afrique francophone  (ROFAF).

On ignore le nombre de victimes dont la plupart ne déposent pas plainte. En revanche, on a une idée plus précise du type de sévices pratiqués.

Les violences institutionnelles (pressions psychologiques) représentent 96% des cas. Les violences physiques, 94%, les violences sexuelles, 93% et les violences économiques 79%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.