Constat accablant

17/10/2013
Constat accablant

Au Togo, les femmes subissent toujours des violences psychologiques et corporelles. C’est le résultat d’une étude publiée par le Réseau des organisations féminines d’Afrique francophone  (ROFAF).

On ignore le nombre de victimes dont la plupart ne déposent pas plainte. En revanche, on a une idée plus précise du type de sévices pratiqués.

Les violences institutionnelles (pressions psychologiques) représentent 96% des cas. Les violences physiques, 94%, les violences sexuelles, 93% et les violences économiques 79%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.