Contre les araignées, la CEET a les bons insecticides

09/05/2014
Contre les araignées, la CEET a les bons insecticides

Les branchements pirate font perdre chaque année des milliards à la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET). Le phénomène appelé ‘toile d’araignée’ est très développé en zone urbaine. Il y a les petits malins qui évitent ainsi les factures mensuelles, mais il y a aussi tous ceux qui vivent à proximité d’une zone de distribution sans être directement raccordés. Le procédé, quoi qu’il en soit, demeure parfaitement illégal.

François Tiem Balidou, le directeur de la planification et des investissements, a annoncé vendredi des investissements massif pour renforcer la distribution. 40 milliards ont déjà été investis dans la capitale et en province.

‘Nous nous mobilisions pour rapprocher l’énergie des usagers’, a-t-il déclaré. 

Le piratage du réseau est un sport national, mais il n’est pas sans danger. Les électrocutions et les incendies sont fréquents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.