Contre les araignées, la CEET a les bons insecticides

09/05/2014
Contre les araignées, la CEET a les bons insecticides

Les branchements pirate font perdre chaque année des milliards à la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET). Le phénomène appelé ‘toile d’araignée’ est très développé en zone urbaine. Il y a les petits malins qui évitent ainsi les factures mensuelles, mais il y a aussi tous ceux qui vivent à proximité d’une zone de distribution sans être directement raccordés. Le procédé, quoi qu’il en soit, demeure parfaitement illégal.

François Tiem Balidou, le directeur de la planification et des investissements, a annoncé vendredi des investissements massif pour renforcer la distribution. 40 milliards ont déjà été investis dans la capitale et en province.

‘Nous nous mobilisions pour rapprocher l’énergie des usagers’, a-t-il déclaré. 

Le piratage du réseau est un sport national, mais il n’est pas sans danger. Les électrocutions et les incendies sont fréquents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.