Crash à Freetown : Prince Harding démissionne

22/06/2007
Crash à Freetown : Prince Harding démissionne

Le ministre des Transports sierra-léonais, Prince Harding, suspendu puis arrêté suite à un accident d'hélicoptère qui a fait 22 morts le 3 juin, a démissionné jeudi du gouvernement, a annoncé le parti au pouvoir.

Dans une lettre rendue publique par des responsables du Parti du peuple sierra-léonais (SLPP, parti au pouvoir), M. Harding, qui a depuis été libéré sous caution, annonce qu'il a décidé de démissionner "pour sauvegarder (son) intégrité et celle de ma famille, le SLPP et le gouvernement".Prince Harding est soupçonné par la commission anti-corruption sierra-léonaise d'avoir reçu des pots-de-vin pour accorder des autorisations de vols à des appareils qui n'étaient pas en état de voler.

Cette démission "va me donner une bonne opportunité de me défendre avec succès contre toutes les accusations qui peuvent être faites ou qui sont faites contre moi au sujet de ce malheureux accident d'hélicoptère", a précisé M. Harding.

L'appareil, un Mi-8 de fabrication russe de la compagnie Paramount Airlines, avait pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir. Vingt-deux de ses 23 passagers, dont le ministre des Sports du Togo, Richard Attipoe, qui se trouvait à bord, ont trouvé la mort dans l'accident.

Le seul rescapé est le copilote russe de l'hélicoptère.

La Paramount Airlines est inscrite sur la liste noire européenne lui interdisant tout vol dans l'Union européenne.

Photo : Prince Harding

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.