Cuisiner devient plus simple et moins cher

26/07/2016
Cuisiner devient plus simple et moins cher

Des outils qui facilitent les tâches en cuisine

Egbaré Kobiéssama, un ingénieur togolais, vient de mettre au point un carburant économique et respectueux de l’environnement.

Il est constitué d’un mélange de résidus de manioc, de pommes d’anacarde et de canne à sucre.

Une fois transformé en éthanol anhydre, il est aussi performant que le gaz butane, mais moitié moins cher, affirme son concepteur.

La forte concentration de la substance empêche sa volatilité et sa combustion; elle ne donne pas lieu à l’émission de CO2, assure-t-il.

Egbaré Kobiéssama travaille actuellement à la déclinaison de son invention sur des groupes électrongènes afin d’alimenter les villages en énergie. 

L’ingénieur participle à la Foire Made in Togo qui se déroule actuellement à Lomé.

Autre creation présentée à cette Foire, une machine qui permet de transformer des noix de palme.

Conçu par Edouard Akakpo-Lado, le ‘Merlinox’, c’est son nom, sert à concasser les noix pour obtenir de l’huile. La cible est le grand public. 

Quant à l’Araricomix, il facilite la vie quotidienne des ménagères en décortiquant automatiquement les graines de soja, d'haricots et d'arachides.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.