Dangereux et illégal

02/06/2016
Dangereux et illégal

Pas d'accident à déplorer pour le moment

Certains automobilistes togolais ont décidé de passer de l’essence au gaz butane. La manipulation n’est pas sans risque et en tout cas totalement interdite.

Il faut s’y connaître un peu en mécanique pour réaliser la transformation qui peut fonctionner à partir d’un réservoir ou d’une bonbonne, ce qui est le cas la plupart du temps.

De nombreux taxis en Côte d’Ivoire et au Ghana ont déjà adopté cette solution illégale.

Illégal, mais aussi dangereuse car le conducteur n’est pas à l’abri d’une explosion.

Alors pourquoi les Togolais sont tentés par cette option ? Pour des raisons économiques. Si le gaz butane est cher à l’achat, il revient moins cher à l’utilisation sur un véhicule.

Sauf que l’on est loin de la technologie GPL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.