Dangereux et illégal

02/06/2016
Dangereux et illégal

Pas d'accident à déplorer pour le moment

Certains automobilistes togolais ont décidé de passer de l’essence au gaz butane. La manipulation n’est pas sans risque et en tout cas totalement interdite.

Il faut s’y connaître un peu en mécanique pour réaliser la transformation qui peut fonctionner à partir d’un réservoir ou d’une bonbonne, ce qui est le cas la plupart du temps.

De nombreux taxis en Côte d’Ivoire et au Ghana ont déjà adopté cette solution illégale.

Illégal, mais aussi dangereuse car le conducteur n’est pas à l’abri d’une explosion.

Alors pourquoi les Togolais sont tentés par cette option ? Pour des raisons économiques. Si le gaz butane est cher à l’achat, il revient moins cher à l’utilisation sur un véhicule.

Sauf que l’on est loin de la technologie GPL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.