Dangereux et illégal

02/06/2016
Dangereux et illégal

Pas d'accident à déplorer pour le moment

Certains automobilistes togolais ont décidé de passer de l’essence au gaz butane. La manipulation n’est pas sans risque et en tout cas totalement interdite.

Il faut s’y connaître un peu en mécanique pour réaliser la transformation qui peut fonctionner à partir d’un réservoir ou d’une bonbonne, ce qui est le cas la plupart du temps.

De nombreux taxis en Côte d’Ivoire et au Ghana ont déjà adopté cette solution illégale.

Illégal, mais aussi dangereuse car le conducteur n’est pas à l’abri d’une explosion.

Alors pourquoi les Togolais sont tentés par cette option ? Pour des raisons économiques. Si le gaz butane est cher à l’achat, il revient moins cher à l’utilisation sur un véhicule.

Sauf que l’on est loin de la technologie GPL.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !