De la marginalisation à l'inclusion

03/12/2017
De la marginalisation à l'inclusion

Les discriminations existent encore

Près de 900.000 Togolais vivent avec un handicap plus ou moins sévère.

A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, la ministre de l’Action sociale, Kolani Tchabinandi Yentcharé, a appelé dimanche la population à s’impliquer pour favoriser leur intégration.

‘Le Togo doit intégrer les questions du handicap dans tous les programmes de développement. Personne ne doit être laissé au bord du chemin. Il faut aussi lutter contre toutes les discriminations’, a-t-elle indiqué dimanche.

Une loi protège les personnes handicapées. Elle est adaptée aux réalités de la société. 

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 s'engage à « ne laisser personne de côté ». Les personnes handicapées, en tant que bénéficiaires et agents du changement, peuvent accélérer le processus vers un développement inclusif et durable et promouvoir une société résiliente pour tous, y compris dans le contexte de la réduction des risques de catastrophe et de l'action humanitaire et du développement urbain. 

Les gouvernements, les personnes handicapées et leurs organisations représentatives, les institutions universitaires et le secteur privé doivent travailler de concert pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD), soulignent les Nations Unies.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.