Début du Hajj à La Mecque et Médine

23/11/2009
Début du Hajj à La Mecque et Médine

Bravant le risque d'une pandémie de grippe H1N1 et de possibles manifestations de pèlerins iraniens, plus de 2,5 millions de musulmans s'apprêtent à accomplir le pèlerinage (Hajj) dans les villes saintes saoudiennes de La Mecque et Médine.

Sous la surveillance de plus de 100.000 policiers et de 20.000 membres des services médicaux, le plus grand pèlerinage annuel au monde culmine jeudi avec le rassemblement des fidèles sur le mont d'Arafat près de La Mecque.Près de 1.300 fidèles venus du Togo ont fait le voyage saint.

Malgré les efforts des autorités pour réduire les risques de contamination, les premiers décès de pèlerins liés à la grippe H1N1 ont été annoncés samedi soir.

Outre une campagne de vaccination, des caméras thermiques ont été installées dans les aéroports et le port de Jeddah sur la mer Rouge, empruntés par les pèlerins.

Mais son impact paraît limité sur le Hajj. Parmi les fidèles, peu portent des masques.

Les autorités saoudiennes redoutent par ailleurs que les 65.000 pèlerins iraniens n'organisent leur traditionnelle manifestation antiaméricaine vendredi.

Les dirigeants saoudiens ont mis en garde contre toute manifestation politique pendant le pèlerinage, comme celle des pèlerins iraniens en 1987 qui avait donné lieu à des heurts ayant fait plus de 400 morts.

Mais le plus grand risque demeure les mouvements de panique, comme celui qui avait coûté en 2006 la vie à 364 personnes pendant le Hajj.

Un pont de cinq étages, de 950 m de long et de 80 m de large, a été érigé pour un coût de 1,2 milliard de dollars pour éviter ce risque lors du rituel de la lapidation des stèles représentant Satan.

Le pèlerinage en chiffres

- 2,5 millions de fidèles participent chaque année au hajj.

- Chaque pays musulman a droit à un quota de 1.000 pèlerins pour un million d'habitants.

- L'Indonésie a le plus grand contingent de pèlerins avec 200.000 fidèles.

- La sécurité des Lieux saints où se rendent les fidèles durant leur pèlerinage est assurée par 100.000 agents.

- Le personnel médical affecté au hajj est fort de 20.000 personnes, en raison des craintes d'une propagation du virus de la grippe H1N1.

- La défense civile mobilise 13.750 agents et 900 véhicules pour le hajj.

-1.852 caméras de surveillance sont installées autour de la Grande mosquée à La Mecque et 600 caméras sur le site de la lapidation des stèles symbolisant Satan, le rite le plus dangereux en raison du risque de bousculades meurtrières.

- Sur les lieux saints, sont installés 30 postes de police et 13 tribunaux pour trancher les délits et plaintes pénales impliquant des pèlerins.

- 32.000 guides, hommes et femmes, dits "Moutawif", organisent le séjour et le transport des pèlerins.

- L'esplanade de la Grande mosquée de La Mecque s'étend sur 368.000 m2. Sa capacité d'accueil, actuellement de plus d'un million de fidèles, est appelée à doubler dans le cadre d'un plan d'extension qui doit démarrer l'an prochain.

- 280 kg d'or pur décorent la porte de la Kaaba, un édifice cubique se trouvant au centre de la Grande Mosquée de La Mecque. Dans son angle oriental est scellée la Pierre noire (donnée, selon la tradition, par l'ange Gabriel à Abraham), vers laquelle s'orientent les musulmans pour leurs prières.

- La Kiswa, une étoffe de soie ornée de versets coraniques, de couleur noire, recouvrant la Kaaba, est brodée de 150 kilos d'or et d'argent.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.