Début du hajj à La Mecque

02/10/2014
Début du hajj à La Mecque

Près de deux millions de personnes sont attendues

Des centaines de milliers de fidèles, dont 1.625 Togolais, affluaient jeudi à Mina, près de La Mecque, au premier jour du hajj, le plus grand rassemblement annuel musulman au monde. 

Près de deux millions de personnes sont attendues, notamment d'Asie et d'Afrique. Le hajj est une obligation religieuse et l'un des cinq piliers de l'islam. L'Arabie saoudite a interdit l'entrée sur son territoire aux ressortissants de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par le virus Ebola.

Le hajj, dont les rites se terminent la semaine prochaine, est entouré de strictes mesures de sécurité pour protéger les pèlerins de deux virus mortels, la fièvre Ebola et le coronavirus MERS qui a fait plus de 300 morts en Arabie saoudite.

Les autorités de Riyad ont mobilisé 85'000 agents pour assurer le bon déroulement du pèlerinage. "Aucun cas d'infection n'a été enregistré parmi les pèlerins, y compris le coronavirus MERS", a déclaré le ministre de la Santé par intérim, Adel Fakih, cité par l'agence officielle Spa.

Le pèlerinage de La Mecque s'effectue aussi cette année dans un contexte tendu au Moyen-Orient avec le conflit contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), connus pour leurs brutalités commises au nom de l'islam.

Vendredi, les pèlerins mettront le cap sur le Mont Arafat et ses environs, situés à 10 kilomètres au sud-est de Mina. Ils y consacreront leur journée à la prière.

Samedi, ils célèbrent l'Aïd al-Adha (Tabaski au Togo), qui consiste à immoler une bête en mémoire d'Abraham. Ce dernier avait failli immoler son fils Ismaïl, avant que l'ange Gabriel ne lui propose à la dernière minute de sacrifier un mouton à sa place, selon la tradition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.