Début du hajj à La Mecque

02/10/2014
Début du hajj à La Mecque

Près de deux millions de personnes sont attendues

Des centaines de milliers de fidèles, dont 1.625 Togolais, affluaient jeudi à Mina, près de La Mecque, au premier jour du hajj, le plus grand rassemblement annuel musulman au monde. 

Près de deux millions de personnes sont attendues, notamment d'Asie et d'Afrique. Le hajj est une obligation religieuse et l'un des cinq piliers de l'islam. L'Arabie saoudite a interdit l'entrée sur son territoire aux ressortissants de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par le virus Ebola.

Le hajj, dont les rites se terminent la semaine prochaine, est entouré de strictes mesures de sécurité pour protéger les pèlerins de deux virus mortels, la fièvre Ebola et le coronavirus MERS qui a fait plus de 300 morts en Arabie saoudite.

Les autorités de Riyad ont mobilisé 85'000 agents pour assurer le bon déroulement du pèlerinage. "Aucun cas d'infection n'a été enregistré parmi les pèlerins, y compris le coronavirus MERS", a déclaré le ministre de la Santé par intérim, Adel Fakih, cité par l'agence officielle Spa.

Le pèlerinage de La Mecque s'effectue aussi cette année dans un contexte tendu au Moyen-Orient avec le conflit contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), connus pour leurs brutalités commises au nom de l'islam.

Vendredi, les pèlerins mettront le cap sur le Mont Arafat et ses environs, situés à 10 kilomètres au sud-est de Mina. Ils y consacreront leur journée à la prière.

Samedi, ils célèbrent l'Aïd al-Adha (Tabaski au Togo), qui consiste à immoler une bête en mémoire d'Abraham. Ce dernier avait failli immoler son fils Ismaïl, avant que l'ange Gabriel ne lui propose à la dernière minute de sacrifier un mouton à sa place, selon la tradition.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.