Décentralisation et au développement local

28/09/2009
Décentralisation et au développement local

Lomé accueille du 12 au 17 octobre, la 5e Journée Nationale de la Commune Togolaise (JNCT 2009), rapporte lundi le site mediaterre.org. Depuis la première édition en 2005, la JNCT est devenue une initiative sous-régionale et donne l'occasion aux acteurs locaux d'échanger sur les questions relatives à la décentralisation et au développement local.

Elle est une manifestation qui permet aux décideurs sociopolitiques du Togo de se mettre en symbiose avec les représentants des communes soeurs des pays voisins dans la gestion des villes au profit des populations à la base. A cet effet, les présidents de communes du Burkina Faso, du Mali, de la Côte d'Ivoire, du Niger, du Sénégal et du Bénin ainsi que des représentants des collectivités locales françaises sont attendus à cette manifestation.La JNCT constitue donc un large espace de concertation afin que les points de vue diversifiés soient exprimés pour rendre effective la notion de décentralisation au Togo.

Le thème de cette 5e édition est : " Communes, Aménagement du territoire, Développement et Décentralisation ".

Ce thème rentre dans le cadre des multiples réflexions menées dans les différents pays de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Ce qui explique le co-parrainage de cette édition par le président de l'institution sous régionale.

Elle débutera les 12 et 13 octobre par des journées " Portes ouvertes " pour des soins de santé gratuits au profit des couches les plus vulnérables de la capitale togolaise.

15 et 16 octobre se déroulera le colloque de Maires et une table ronde autour de la Charte européenne de la coopération en matière d'appui à la gouvernance locale.

Les manifestations s'achèveront le 17 octobre par l'Assemblée générale de l'Union des Communes du Togo (UCT).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.