Déclaration potentiellement explosive

27/03/2013
Déclaration potentiellement explosive

De deux choses l’une, ou bien l’ONG Ensemble pour les Droits de l’Homme (EDH) veut envoyer les Togolais tout droit au cimetière ou bien elle a une méconnaissance totale des mesures élémentaires de prudence.

L’avocat de cette organisation, Jil-Benoit Afangbédji, a déclaré mardi que la décision de Total de ne plus accepter les bombonnes de gaz dites « réformées » était « abusive, téméraire, vexatoire et révoltante ».

De nombreux utilisateurs se présentent dans les stations Total ou chez les concurrents avec des bouteilles dont on ne connaît pas l’origine et qui peuvent présenter des fuites. Un commerce parallèle juteux s’est développé avec l’importation au Togo de bombonnes usagées potentiellement très dangereuses.

L’ONG demande au pétrolier de revenir sur sa décision. Et en cas d’accident, Ensemble pour les Droits de l’Homme prendra-t-elle en charge les frais d’hospitalisation ou d’obsèques ?

Me. Afangbédji n’ pas répondu à cette question.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.