Délit de fuite

05/06/2013
Délit de fuite

Dans un souci de sécurité, Total a décidé, au mois de mars, de sortir de son circuit de distribution toutes les bombonnes de gaz qui ne sont pas aux normes ou dont la provenance est douteuse. Ceci afin d’éviter les accidents.

L’Association togolaise des consommateurs (ATC) et la Ligue des consommateurs togolais (LCT) ne décolèrent pas contre cette mesure qu’elles jugent pénalisante pour les consommateurs. Elles reprochent au ministère concerné de rester muet sur la question et d’être indirectement responsable de cette situation.

« S’il y a des bouteilles défectueuses, c’est de la responsabilité de l’Etat qui les a laissé arriver au Port de Lomé et par les frontières, mais aussi de Total Togo qui les a accepté dans son circuit de distribution. Le consommateur ne doit pas être tenu pour responsable de ce manquement », explique Agouta Aladjou de l’ATC.

L’ATC et la LCT préconisent plusieurs actions, dont l’établissement d’un carnet d’identification de tous les clients afin d’éviter l’utilisation de bouteilles défectueuses et une étude pour déterminer la bonne ou la mauvaise qualité des bombonnes de gaz butane.

Les deux organisations donnent 15 jours à la compagnie pétrolière pour obtenir satisfaction avant de saisir les tribunaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !