Démantèlement d'un réseau de prostitution

27/10/2007
Démantèlement d'un réseau de prostitution

La police du Ghana a annoncé vendredi avoir déjoué la tentative d'un réseau de prostitution d'envoyer 18 jeunes filles nigérianes en Europe, notamment en Italie, pour y être prostituées. L'opération a été rendue possible par le travail d'un journaliste, Anas Aremeyaw Anas, qui a mené une enquête clandestine au sein des réseaux de prostitution pendant plus de huit mois et a transmis ses informations aux services de police.

Une douzaine de personnes ont été interpellées, a ajouté la police.La police a des preuves selon lesquelles les jeunes filles devaient d'abord se rendre à Accra pour récupérer des passeports ghanéens, avant de gagner l'Europe, selon le directeur adjoint du département d'enquêtes criminelles, Ken Yeboah.

D'autres jeunes filles provenant de pays d'Afrique de l'Ouest, comme le Bénin, le Togo et le Burkina Faso, ont déjà été envoyées en Europe en passant par le Ghana, a-t-il ajouté devant des journalistes.

L'enquête est rendue plus difficile par le refus des jeunes filles de coopérer, selon M. Yeboah, qui a ajouté que le cerveau du réseau était recherché par la police.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !