Des ex-FANCI de retour en Côte d’Ivoire

24/11/2013
Des ex-FANCI de retour en Côte d’Ivoire

Cinq officiers, ex-membres de l’armée pro-gbagbo (FANCI), réfugiés au Togo juste après la crise post-électorale de 2011 en Côte d’Ivoire, ont décidé de regagner leur pays. Ils ont franchi avec des membres de leur famille la frontière Ghana-Côte d’Ivoire vendredi, escortés par l’ambassadeur ivoirien à Lomé et des responsables du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).

Ce retour va leur permettre d’éviter une radiation de l’armée et de retrouver un poste. Le ministre ivoirien de la Défense avait lancé un ultimatum qui expire le 30 novembre. 

Près de 5.000 ressortissants ivoiriens se trouvent toujours au Togo. Abidjan les a maintes fois invité à rentrer chez eux à la faveur du climat de paix qui règne désormais dans le pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.