Des milliers de Ghanéens fuient vers le Togo

25/06/2008
Des milliers de Ghanéens fuient vers le Togo

Des affrontements ethniques ont fait au moins 16 morts ces derniers jours dans le nord-est du Ghana, que fuient des centaines de réfugiés, a annoncé mercredi l'agence de presse nationale à Accra.

Les réfugiés, en majorité des femmes et des enfants, ont franchi la frontière pour gagner le Burkina Faso et le Togo, selon Ghana News Agency (GNA).Cinq enfants, blessés dans les derniers affrontements qui ont éclaté le 21 juin à Bawku, ont été hospitalisés à Bolgatanga, la capitale de la région du nord-est, a encore indiqué la GNA.

Les violences sont sporadiques entre les Mamprusi et les Kusasi, les deux principales communautés ethniques de Bawku, ville à majorité musulmane, où le couvre-feu est fréquent.

Le président ghanéen John Kufuor a rencontré les dirigeants des deux communautés en mars dernier, pour tenter de résoudre le problème des violences.

Le nord du Ghana, en général, est sujet périodiquement à des poussées de violences, généralement dues à des contentieux territoriaux ou à des rivalités dans la hiérarchie traditionnelle locale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.