Des victimes qui croient encore en la bonne foi de Redemare

25/07/2010
Des victimes qui croient encore en la bonne foi de Redemare

Les clients de Réseau de développement de la masse sans ressources (Redemare), un GIE suspendu récemment par le gouvernement, se sont constitués en « Comité de défense des victimes » pour mieux défendre leurs intérêts.
Cette structure proposait aux épargnants des rendements allant jusqu’à 200% en pratiquant le schéma de Ponzi ou l’arnaque pyramidale.
Redemare aurait ainsi grugé 50.000 Togolais.
« Nous demandons au gouvernement de laisser Redemare reprendre ses activités pour que nous puissions rentrer dans nos droits », a déclaré dimanche Ogoussan Fataï (photo), le porte- parole des victimes.
« Nous restons convaincus que Redemare n’a pas pratiqué la pyramide de Ponzi, encore moins du système Madoff », a encore indiqué M. Ogoussan. Dans ces conditions, pourquoi créer un « Comité de défense des victimes » ?
Il n’en reste pas moins que les investigations des autorités ont d’ores et déjà conduit à l’incarcération du principal dirigeant du GIE, Essohamlon Sama.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.