Des victimes qui croient encore en la bonne foi de Redemare

25/07/2010
Des victimes qui croient encore en la bonne foi de Redemare

Les clients de Réseau de développement de la masse sans ressources (Redemare), un GIE suspendu récemment par le gouvernement, se sont constitués en « Comité de défense des victimes » pour mieux défendre leurs intérêts.
Cette structure proposait aux épargnants des rendements allant jusqu’à 200% en pratiquant le schéma de Ponzi ou l’arnaque pyramidale.
Redemare aurait ainsi grugé 50.000 Togolais.
« Nous demandons au gouvernement de laisser Redemare reprendre ses activités pour que nous puissions rentrer dans nos droits », a déclaré dimanche Ogoussan Fataï (photo), le porte- parole des victimes.
« Nous restons convaincus que Redemare n’a pas pratiqué la pyramide de Ponzi, encore moins du système Madoff », a encore indiqué M. Ogoussan. Dans ces conditions, pourquoi créer un « Comité de défense des victimes » ?
Il n’en reste pas moins que les investigations des autorités ont d’ores et déjà conduit à l’incarcération du principal dirigeant du GIE, Essohamlon Sama.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.