Des victimes qui croient encore en la bonne foi de Redemare

25/07/2010
Des victimes qui croient encore en la bonne foi de Redemare

Les clients de Réseau de développement de la masse sans ressources (Redemare), un GIE suspendu récemment par le gouvernement, se sont constitués en « Comité de défense des victimes » pour mieux défendre leurs intérêts.
Cette structure proposait aux épargnants des rendements allant jusqu’à 200% en pratiquant le schéma de Ponzi ou l’arnaque pyramidale.
Redemare aurait ainsi grugé 50.000 Togolais.
« Nous demandons au gouvernement de laisser Redemare reprendre ses activités pour que nous puissions rentrer dans nos droits », a déclaré dimanche Ogoussan Fataï (photo), le porte- parole des victimes.
« Nous restons convaincus que Redemare n’a pas pratiqué la pyramide de Ponzi, encore moins du système Madoff », a encore indiqué M. Ogoussan. Dans ces conditions, pourquoi créer un « Comité de défense des victimes » ?
Il n’en reste pas moins que les investigations des autorités ont d’ores et déjà conduit à l’incarcération du principal dirigeant du GIE, Essohamlon Sama.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.