Désengorger les prisons

22/03/2008
Désengorger les prisons

Le ministre de la Justice, Kokou Tozoun, a dressé vendredi le bilan de la session spéciale de jugements des détenus du ressort des juridictions de Kévé et de Kpalimé qui s'est déroulée du 25 février au 7 mars. Au total, 94 cas ont été examinés, 41 dossiers ont été jugés sur un total de 67 prisonniers.

Au terme des audiences, 12 détenus ont recouvré la liberté soit par relaxe, soit par à une condamnation assortie d'un sursis, soit pour pardon judiciaire.Cette session spéciale a mobilisé quatre juges, trois greffiers et trente-cinq avocats.

L'opération organisée par le Barreau du Togo a été financée par le bureau togolais du Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH). Elle vise à lutter contre la surpopulation carcérale en accélérant les procès et en prononçant, le cas échéant, des peines avec sursis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.