Désengorger les prisons

22/03/2008
Désengorger les prisons

Le ministre de la Justice, Kokou Tozoun, a dressé vendredi le bilan de la session spéciale de jugements des détenus du ressort des juridictions de Kévé et de Kpalimé qui s'est déroulée du 25 février au 7 mars. Au total, 94 cas ont été examinés, 41 dossiers ont été jugés sur un total de 67 prisonniers.

Au terme des audiences, 12 détenus ont recouvré la liberté soit par relaxe, soit par à une condamnation assortie d'un sursis, soit pour pardon judiciaire.Cette session spéciale a mobilisé quatre juges, trois greffiers et trente-cinq avocats.

L'opération organisée par le Barreau du Togo a été financée par le bureau togolais du Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH). Elle vise à lutter contre la surpopulation carcérale en accélérant les procès et en prononçant, le cas échéant, des peines avec sursis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.