Désengorger les prisons

22/03/2008
Désengorger les prisons

Le ministre de la Justice, Kokou Tozoun, a dressé vendredi le bilan de la session spéciale de jugements des détenus du ressort des juridictions de Kévé et de Kpalimé qui s'est déroulée du 25 février au 7 mars. Au total, 94 cas ont été examinés, 41 dossiers ont été jugés sur un total de 67 prisonniers.

Au terme des audiences, 12 détenus ont recouvré la liberté soit par relaxe, soit par à une condamnation assortie d'un sursis, soit pour pardon judiciaire.Cette session spéciale a mobilisé quatre juges, trois greffiers et trente-cinq avocats.

L'opération organisée par le Barreau du Togo a été financée par le bureau togolais du Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH). Elle vise à lutter contre la surpopulation carcérale en accélérant les procès et en prononçant, le cas échéant, des peines avec sursis.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.