Deux sociétés togolaises impliquées dans un trafic de faux médicaments

03/10/2008
Deux sociétés togolaises impliquées dans un trafic de faux médicaments

Qui sont les deux sociétés togolaises destinataires d'un important lot de médicaments contrefaits en Inde, principalement des analgésiques et des comprimés contre le paludisme ? Les douanes belges qui ont intercepté la marchandise la semaine dernière à l'aéroport de Bruxelles le savent certainement.

Les deux sociétés basées au Togo devaient utiliser le pays comme base commerciale de réexportation sous-régionale pour écouler les 2 millions de faux médicaments.Une enquête a été ouverte à Lomé.

Ce trafic est devenu courant sur le continent. Les contrefaçons sont parfaites, mêmes emballage, mêmes logo. Seul le contenu diffère de l'original. Les comprimés sont la plupart du temps inopérants en raison de leur composition et dangereux.

Un conseil : faire confiance à un pharmacien dont la réputation n'est pas mise en doute.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.