Deux sociétés togolaises impliquées dans un trafic de faux médicaments

03/10/2008
Deux sociétés togolaises impliquées dans un trafic de faux médicaments

Qui sont les deux sociétés togolaises destinataires d'un important lot de médicaments contrefaits en Inde, principalement des analgésiques et des comprimés contre le paludisme ? Les douanes belges qui ont intercepté la marchandise la semaine dernière à l'aéroport de Bruxelles le savent certainement.

Les deux sociétés basées au Togo devaient utiliser le pays comme base commerciale de réexportation sous-régionale pour écouler les 2 millions de faux médicaments.Une enquête a été ouverte à Lomé.

Ce trafic est devenu courant sur le continent. Les contrefaçons sont parfaites, mêmes emballage, mêmes logo. Seul le contenu diffère de l'original. Les comprimés sont la plupart du temps inopérants en raison de leur composition et dangereux.

Un conseil : faire confiance à un pharmacien dont la réputation n'est pas mise en doute.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.