Drogue : réunion de haut niveau à Lomé

29/09/2010
Drogue : réunion de haut niveau à Lomé

Des policiers de haut rang originaires de six pays africains dont le Togo, le Bénin, le Burkina, le Ghana, le Nigéria et la Côte d’Ivoire vont se retrouver le 4 octobre prochain à Lomé pour un séminaire consacré à la lutte contre les trafics internationaux de stupéfiants dans la sous-région. Un problème d’actualité.
Cette réunion est organisée à l’initiative du Service de sécurité intérieure de l’Ambassade de France au Togo et sous le haut patronage du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.
Des officiers de liaison européens en poste dans la zone et des formateurs français de l’Office Central de Répression des Trafics Illicites de Stupéfiants (OCRTIS) seront présents.
Dans son intervention à l’Onu, la semaine dernière, le Premier ministre togolais, Gilbert Houngbo, avait souligné l’importance de la lutte contre le trafic de drogue en Afrique de l’Ouest et appelé la communauté internationale à l’aide « afin d’éviter que la région se transforme en une zone instable, propice au développement de tous actes de violence ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.