Du mieux en matière de droits de l'homme

21/01/2009
Du mieux en matière de droits de l'homme

La situation des droits de l'homme connaît des progrès sensibles au Togo, a estimé mardi un haut responsable du Réseau africain des institutions nationales des droits de l'homme (RAINDH), Aderrazak Rouwane, dans un entretien accordé à l'Agence Xinhua. M. Rouwane, chef du Département de la Coopération et des Relations extérieures du Conseil consultatif des droits de l'homme du Royaume du Maroc, séjourne à Lomé où il représente le RAINDH à un atelier régional de deux jours sur le renforcement de l'efficacité et de la crédibilité des institutions nationales africaines des droits de l'homme.

"J'ai une très bonne opinion de la Commission nationale des droits de l'homme du Togo. Elle ne cesse de s'améliorer (…) », indique-t-il.M. Rouwane a toutefois reconnu que beaucoup d'efforts restaient à accomplir.

"Que ce soit au Togo, au Maroc ou dans les autres pays du continent africain, on a encore beaucoup à faire pour achever et concrétiser le plein épanouissement des droits de l'homme (…) ", a-t-il précisé.

Le Togo est le premier pays africain à avoir initié une Commission nationale des droits de l'homme ; c'était il y a plus de 20 ans.

Aujourd'hui, un nouveau cadre légal assure à cette institution nationale son indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics ainsi que son autonomie financière.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.