Dynamique de protection des droits fondamentaux

08/12/2017
Dynamique de protection des droits fondamentaux

Kardiatha Lo N’diaye

Le centre de droit public de l’’université de Lomé organise vendredi un débat consacré aux droits de l’homme et aux règles de procédures pour les garantir, en prélude à la Journée internationale des droits de l’homme qui sera célébrée le 10 décembre.

A l’ouverture des travaux, le président de l’établissement, Dodzi Komlan Kokoroko, a indiqué que les intervenants évoqueraient plus précisément la préservation des droits fondamentaux sur le plan national, communautaire régional et international.

‘La dynamique de protection des droits fondamentaux s’est construite sur la pluralité des ordres juridiques, lesquels sont de nos jours saisis par la circularité de l’argumentation juridique et le dialogue des juges’, a-t-il expliqué.

Au Togo comme ailleurs dans le monde, d’importants progrès ont été réalisés pour la protection des droits de l’homme.

Ce qu’a reconnu Kardiatha Lo N’diaye, la coordinatrice du système des Nations Unies au Togo tout en relevant que de nombreux défis restent à relever.

Les autorités togolaises veillent à améliorer leur arsenal juridique pour assurer à chaque citoyen les droits fondamentaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.