Egalité homme/femme : l’opinion togolaise a évolué

01/04/2014
Egalité homme/femme : l’opinion togolaise a évolué

87% des Togolais estiment que les femmes peuvent, tout comme les hommes, occuper des postes à responsabilité. Un pourcentage largement supérieur au reste des pays d’Afrique (71% au Cameroun, 45% en Egypte). C’est l’une des informations contenues dans l’enquête réalisée par l’Afrobaromètre sur les inégalités homme/femme dans l’économie, en politique ou en matière d’éducation.

Concernent l’évaluation des efforts des gouvernements dans le domaine de la promotion de l’autonomisation des femmes, 59 % des personnes interrogées affirment que les autorités traitent la question ‘très bien’ ou ‘assez bien’, tandis que 32 % affirment que celles-ci traitent la question ‘très mal’ ou ‘assez mal’. 

En 2011, la cote du Togo était de 27% ; elle est passée deux ans plus tard à 66%, résultat des efforts menés par le gouvernement.

Un soutien généralisé en faveur de l’égalité, conjointement avec la réception favorable de la plupart des tentatives de promotion de l’autonomisation des femmes impulsées par les gouvernements, semble indiquer qu’une majorité des Africains ont adopté la notion d’égalité des sexes et qu’ils rejettent les normes traditionnelles allant à l’encontre de l’avancement des femmes. Les femmes continuent malgré tout d’être pernicieusement désavantagées dans de nombreux domaines, particulièrement en matière de l’égalité d’accès à l’éducation ; or, compte tenu des répercussions à long terme sur la place et l’avancement des femmes que cet écart entraîne, celui-ci doit urgemment être comblé, conclut Afrobaromètre.

* Les enquêtes de l’Afrobaromètre se basent sur des échantillons représentatifs au niveau national. Les résultats couvrent 34 pays ce qui représentent les opinions d’environ 76% du continent africain. Les pays inclus dans le Round 5 sont les suivants : Afrique du Sud, Algérie, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Egypte, Ghana, Guinée, Kenya, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Togo, Tunisie, Zambie et Zimbabwe. 

Informations complémentaires

Enquête Afrobaromètre.pdf 4,27 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.