Eloigner les mauvais esprits

20/08/2008
Eloigner les mauvais esprits

Les chefs et prêtres traditionnels de la préfecture du Golfe sont montés au créneau mardi pour conjurer le mal causé par les inondations de ces dernières semaines. Eau mélangée à la farine de blé, bélier immolé après incantations. c'est une cérémonie simple mais chargée d'un sens profond que ces détenteurs des us et coutumes ont effectué pour demander pardon à Dieu, mais en même temps pour conjurer le mauvais sort que la préfecture a connu.

"Jamais la préfecture et  encore moins le pays n'avait connu une catastrophe de cette ampleur ; il nous appartient d'agir et de faire en sorte que l'esprit du mal s'éloigne du Togo" explique le chef Djidjolé III. Les chefs et prêtres traditionnels sont convaincus que ce drame qui a causé tant de dégâts et des pertes en vies humaines ne relève pas du hasard.

Ainsi, au delà des actions physiques qui consistent à apporter du secours et prendre des dispositions matériels pour prévenir de tels drame, il est important également d'engager une action spirituelle.

Ils entendent mener campagne sur toute l'étendue du territoire pour que le Togo « ne tombe plus jamais sous le coup des mauvais esprits ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.