Emprunte culturelle togolaise

10/03/2016
Emprunte culturelle togolaise

Nicolas Kossi Akidjetan

Les constructions anarchiques, l’absence de plan d’urbanisme et de réglementation ne contribuent pas à faire des grandes villes du Togo des chefs d’œuvres architecturaux.

Ce qui est fait est fait, mais pour l’avenir, les membres de l’Ordre national des architectes entendent apporter leur contribution à la modernisation des cités en concertation avec le gouvernement.

C’est ce qu’ils ont indiqué au Premier ministre, Komi Selom Klassou, lors d’une récente rencontre.

‘Nous lui avons exprimé notre désir de participer à chaque projet entrepris par l’Etat de manière à y laisser une empreinte culturelle togolaise’, a déclaré Nicolas Kossi Akidjetan, le président de l’Ordre.

M. Akidjetan a indiqué que son organisation comptait jouer pleinement sa partition en tant qu’architecte, maitre d’œuvre ou architecte conseil auprès des collectivités locales et démembrement de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.