Emprunte culturelle togolaise

10/03/2016
Emprunte culturelle togolaise

Nicolas Kossi Akidjetan

Les constructions anarchiques, l’absence de plan d’urbanisme et de réglementation ne contribuent pas à faire des grandes villes du Togo des chefs d’œuvres architecturaux.

Ce qui est fait est fait, mais pour l’avenir, les membres de l’Ordre national des architectes entendent apporter leur contribution à la modernisation des cités en concertation avec le gouvernement.

C’est ce qu’ils ont indiqué au Premier ministre, Komi Selom Klassou, lors d’une récente rencontre.

‘Nous lui avons exprimé notre désir de participer à chaque projet entrepris par l’Etat de manière à y laisser une empreinte culturelle togolaise’, a déclaré Nicolas Kossi Akidjetan, le président de l’Ordre.

M. Akidjetan a indiqué que son organisation comptait jouer pleinement sa partition en tant qu’architecte, maitre d’œuvre ou architecte conseil auprès des collectivités locales et démembrement de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !