Enfin libre !

04/05/2012
Enfin libre !

Ouf! L’équipage du tanker «Rhine», attaqué par des pirates au large des côtes du Togo, est sain et sauf. Le commando qui s’était emparé du navire le 28 avril a pris la poudre d’escampette emportant au passage une petite partie de la cargaison de pétrole.

Les pirates utilisent des embarcations rapides qui ne leur permettent pas d’emporter beaucoup de poids à bord.

La capture du bateau avait été annoncée jeudi par une société de sécurité de Singapour, GAC Protective Solutions (GPS).

Le problème de la piraterie maritime dans le Golfe du Guinée reste entier. Le Togo, le Bénin, le Ghana et le Nigeria sont confrontés à des attaques de plus en plus fréquentes.

Contrairement à leurs « homologues » somaliens, les pirates ouest-africains ne capturent pas les navires pour exiger une rançon des armateurs. Ils se contentent généralement de piller les cuves de pétrole.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.