Et voici la plus jeune pilote togolaise

17/07/2010
Et voici la plus jeune pilote togolaise

Paméla Améga est la plus jeune pilote de l’histoire de l’aviation au Togo.

A 16 ans, cette élève du Lycée Tokoin Saint Joseph de Lomé manie le manche de son Cessna T152 avec dextérité. Son rêve : devenir pilote de ligne.
Elle est actuellement formée par l’Aéroclub du Golfe de Lomé, le plus ancien centre d’apprentissage au pilotage amateur après celui de Dakar.
Paméla a l’aviation dans le sang. Son oncle est un ancien pilote d’Air Afrique aux commandes aujourd’hui de gros porteurs à Qatar Airways.
Elle espère suivre la même voie tout en restant en Afrique et s’installer un jour dans le cockpit d’un des Boeing d’Asky.
« Paméla a un vrai potentiel ; elle aime piloter, c’est sa passion », confie Tarek Kodjo Boustani, l’examinateur auprès de l’aviation civile togolaise.
L’aéroclub forme depuis de très nombreuses années des pilotes de toutes nationalités, dont de nombreux de Togolais. Certains sont passés professionnels dans des compagnies aériennes internationales.
En octobre prochain (2-3 octobre), et pour fêter le 50e anniversaire de l’indépendance du Togo, l’Aéroclub du Golfe organisera les 24 heures non-stop. A bord de leurs machines, les fous du ciel voleront sans discontinuer.
Au programme également un rallye aérien dont le trajet permettra aux équipages de survoler les sites symboliques de l’époque coloniale. A cette occasion des pilotes et des avions venus de France sont attenus à l’aéroport de Lomé.
Une manifestation qui sera couverte par les médias spécialisés, dont Info Pilote, premier magazine français consacré à l’aéronautique.

En photo : Paméla Améga a bord de l’avion école Cessna C 152

Voir le Diaporama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !