Eugène Attigan : « J'ai été imprudent et naïf »

25/11/2010
Eugène Attigan : « J'ai été imprudent et naïf »

L’ancien présentateur de la TVT, Eugène Attigan, qui avait été arrêté en septembre 2009 à l’aéroport de Lomé en possession d’une forte quantité de drogue, alors qu’il se rendait à Paris, accorde cette semaine une interview au magazine Sika’a.
« Je n'ai jamais vu la drogue, si ce n'est dans les films. Je ne sais pas là ou cela s'achète et encore moins là où cela se vend », confie-t-il. Ses explications sont toutefois plus confuses sur les raisons pour lesquelles de la cocaïne se trouvait dans ses bagages.
« Le 19 septembre 2009, je devais embarquer pour Paris (…). Un ami vendeur de chaussures avait trouvé un sac dans la friperie et il souhaitait que son fournisseur puisse lui faire des propositions de chaussures avec le même genre de cuir. Le sac était vide et je ne vois pas qui pourrait penser qu'il était autre chose que ce que je voyais. J'ai été imprudent et naïf », concède-t-il.
Attignan rejette toutes les accusations selon lesquelles il aurait entretenu des relations d’affaires avec des personnalités togolaises, notamment avec Mey Gnassingbé, le président de l’ONG Jeunesse en Mouvement (JEM)
« Celui à qui je rendais service est avec moi en prison ici et je ne sais pas par quelle alchimie des « professionnelles de l'information » associent le nom d'une famille à mon histoire. Les gens veulent peut-être m'enterrer vivant. Ni à la gendarmerie, ni à la justice, ce nom n'est sorti nulle part de mes déclarations ».
Le présentateur revient également sur l’information qui avait circulé à l’époque selon laquelle il avait le titre de chargé de mission à la présidence.
« Pour ce qui concerne ma supposée nomination à la présidence, je me rappelle que c'est un magazine de la place qui avait annoncé l'information. J'avais tout de suite envoyé un texto au responsable de la publication que ce genre de nomination est faite par décret et que je n'avais pas connaissance d'un tel décret », explique Eugène Attigan dont le procès devrait s’ouvrir bientôt.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Etats-Unis financent la construction d'un dispensaire

Santé

La première pierre du nouveau dispensaire d’Amoutiévé a été posée mardi par l'ambassadeur américain au Togo. Coût du projet : 300 millions de Fcfa.

Fin de la visite du Premier ministre burkinabé à Pya

Diplomatie

Le président Faure Gnassingbé a reçu mardi à Pya (Nord du Togo) le lieutenant-colonel Isaac Zida, Premier ministre de la transition au Burkina-Faso.

Médecine bénévole

Santé

L’ONG Chaîne de l’Espoir vient d’achever une nouvelle mission médico-chirurgicale pédiatrique dans la Préfecture de Haho.

Burundi : la délicate mission d’Edem Kodjo

Diplomatie

L’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a été désigné par l’Union africaine en qualité de médiateur dans la crise politique qui secoue le Burundi.