Evalas 2010 : Sama Kpiki Nemè a su s’imposer

17/07/2010
Evalas 2010 : Sama Kpiki Nemè a su s’imposer

Chapeau de cuir sur une belle natte de cheveux, elle est omniprésente dans l'arène où s'empoignent depuis une demi-heure de jeunes Evalas.
Avec beaucoup de doigté et de fermeté, elle départage les lutteurs sur les victoires pas très nettes, met fin aux duels qui tirent en longueur.
Elle, c'est Sama Kpiki Nemè (photo), le chef du canton de Pya dans la Kozah.
Médecin de profession, elle officie depuis cinq ans en qualité de juge-arbitre lors des luttes traditionnelles.
Une petite révolution, car autrefois, les Evalas étaient exclusivement l'affaire des hommes.
Les femmes étaient confinées à la lisière des arènes où elles se contentaient de jouer les faire-valoir, scandant des chants à la gloire des lutteurs victorieux.
Mais les temps changent et dans univers un peu macho, les femmes accèdent désormais à la chefferie et jouent un rôle de plus en plus important dans la perpétuation des traditions.

Voir le Diaporama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.