Evalas 2010 : Sama Kpiki Nemè a su s’imposer

17/07/2010
Evalas 2010 : Sama Kpiki Nemè a su s’imposer

Chapeau de cuir sur une belle natte de cheveux, elle est omniprésente dans l'arène où s'empoignent depuis une demi-heure de jeunes Evalas.
Avec beaucoup de doigté et de fermeté, elle départage les lutteurs sur les victoires pas très nettes, met fin aux duels qui tirent en longueur.
Elle, c'est Sama Kpiki Nemè (photo), le chef du canton de Pya dans la Kozah.
Médecin de profession, elle officie depuis cinq ans en qualité de juge-arbitre lors des luttes traditionnelles.
Une petite révolution, car autrefois, les Evalas étaient exclusivement l'affaire des hommes.
Les femmes étaient confinées à la lisière des arènes où elles se contentaient de jouer les faire-valoir, scandant des chants à la gloire des lutteurs victorieux.
Mais les temps changent et dans univers un peu macho, les femmes accèdent désormais à la chefferie et jouent un rôle de plus en plus important dans la perpétuation des traditions.

Voir le Diaporama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.