Evalas 2010 : Sama Kpiki Nemè a su s’imposer

17/07/2010
Evalas 2010 : Sama Kpiki Nemè a su s’imposer

Chapeau de cuir sur une belle natte de cheveux, elle est omniprésente dans l'arène où s'empoignent depuis une demi-heure de jeunes Evalas.
Avec beaucoup de doigté et de fermeté, elle départage les lutteurs sur les victoires pas très nettes, met fin aux duels qui tirent en longueur.
Elle, c'est Sama Kpiki Nemè (photo), le chef du canton de Pya dans la Kozah.
Médecin de profession, elle officie depuis cinq ans en qualité de juge-arbitre lors des luttes traditionnelles.
Une petite révolution, car autrefois, les Evalas étaient exclusivement l'affaire des hommes.
Les femmes étaient confinées à la lisière des arènes où elles se contentaient de jouer les faire-valoir, scandant des chants à la gloire des lutteurs victorieux.
Mais les temps changent et dans univers un peu macho, les femmes accèdent désormais à la chefferie et jouent un rôle de plus en plus important dans la perpétuation des traditions.

Voir le Diaporama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.