FEM6 : formuler les besoins, identifier les priorités

26/03/2015
FEM6 : formuler les besoins, identifier les priorités

Biodiversité, changement climatique, dégradation des sols, pollution

Le Togo bénéficie pour la période 2014-2018 d’une enveloppe budgétaire de 3 milliards de Fca accordée par le 6e Fonds mondial pour l’environnement (FEM6). C’est le second appui de cette nature reçu par le pays.

Le FEM5 avait permis de mettre en œuvre le le Projet de gestion intégré des catastrophes et des terres (PGICT), l’adaptation de l’agriculture togolaise aux changements climatiques et la contribution du Togo au programme de financement du fonds pour l’environnement mondial.

Il reste maintenant à définir les orientations du FEM6. C’est un véritable exercice de formulation des priorités qui va consister à lancer de nouveaux projets, d’aller sur les sites et à la rencontre des ONG et de la société civile pour recenser les besoins environnementaux.

L’appui financier concerne la diversité biologique, les changements climatiques et la dégradation des terres. 

Le Fonds pour l’environnement mondial réunit 182 pays – en partenariat avec des institutions internationales, des organisations non gouvernementales et le secteur privé – pour s’attaquer à des problèmes environnementaux à caractère mondial. Organisme indépendant, le FEM accorde des financements aux pays en développement et aux pays en transition pour des projets concernant la biodiversité, le changement climatique, les eaux internationales, la dégradation des sols, la couche d’ozone et les polluants organiques persistants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.