FEM6 : formuler les besoins, identifier les priorités

26/03/2015
FEM6 : formuler les besoins, identifier les priorités

Biodiversité, changement climatique, dégradation des sols, pollution

Le Togo bénéficie pour la période 2014-2018 d’une enveloppe budgétaire de 3 milliards de Fca accordée par le 6e Fonds mondial pour l’environnement (FEM6). C’est le second appui de cette nature reçu par le pays.

Le FEM5 avait permis de mettre en œuvre le le Projet de gestion intégré des catastrophes et des terres (PGICT), l’adaptation de l’agriculture togolaise aux changements climatiques et la contribution du Togo au programme de financement du fonds pour l’environnement mondial.

Il reste maintenant à définir les orientations du FEM6. C’est un véritable exercice de formulation des priorités qui va consister à lancer de nouveaux projets, d’aller sur les sites et à la rencontre des ONG et de la société civile pour recenser les besoins environnementaux.

L’appui financier concerne la diversité biologique, les changements climatiques et la dégradation des terres. 

Le Fonds pour l’environnement mondial réunit 182 pays – en partenariat avec des institutions internationales, des organisations non gouvernementales et le secteur privé – pour s’attaquer à des problèmes environnementaux à caractère mondial. Organisme indépendant, le FEM accorde des financements aux pays en développement et aux pays en transition pour des projets concernant la biodiversité, le changement climatique, les eaux internationales, la dégradation des sols, la couche d’ozone et les polluants organiques persistants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.