Faire face au pire

15/05/2012
Faire face au pire

Prions pour que cela n’arrive pas, mais les évènements récents ont montré que le Togo n’était pas à l’abri des inondations. C’est pour parer au pire qu’une cinquantaine de membres des forces de défense et de sécurité s’entraîne depuis le début de la semaine à Notsé (90km de Lomé).

Une simulation du plan Orsec, déclenché en cas de catastrophes naturelles. Les participants sont notamment formés au secourisme, au transport des blessés graves et aux soins à apporter sur place à ceux qui le sont plus légèrement.

Lors de la saison des pluies, certains quartiers de la capitale sont submergés ; une situation qui devrait s’améliorer avec la construction de bassins de rétention.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.