Faure assiste à la grande prière du Tabaski

06/11/2011
Faure assiste à la grande prière du Tabaski

Les musulmans du Togo célèbrent dimanche le Tabaski (Aïd-el-Kébir ou Aïd-El-Adha). La journée a débuté à Lomé par une grande prière  dans l’enceinte du Lycée de Tokoin à laquelle a assisté le président Faure Gnassingbé et de nombreux officiels.

Cette fête commémore la soumission à Dieu du patriarche Abraham qui était prêt à sacrifier son fils aîné sur son ordre (Ismaël, selon la tradition musulmane, ou Isaac, selon la Bible ; le Coran ne donne pas explicitement le nom de ce fils).

La veille de l'Aïd el-Kébir, tout est purifié : les maisons sont nettoyées de fond en comble, les tissus jusqu'au moindre petit chiffon, consciencieusement lavés. 

Chaque famille, dans la mesure de ses moyens, sacrifie un animal (brebis, chèvre, mouton) en l'égorgeant couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque. Une partie de la chair de ce sacrifice bénéficiera aux plus démunis parmi les musulmans, affermissant ainsi la solidarité et l'assistance mutuelle tel que les prescrit Allah.

Cette année, le prix du mouton flambe sur le marché togolais. Il se négocie entre 45.000 et 90.000 Fcfa ; trop cher pour beaucoup de nombreux fidèles.

Toutefois, rappelle-t-on du côté de  l’Union Musulmane du Togo (UMT), sacrifier un mouton n’est pas une obligation si on a pas les moyens de l’acheter.

Photo : dimanche matin à la grande prière du Tabaski, le président Faure Gnassingbé et El Hadj Inoussa Bouraïma, président de l’Union Musulmane du Togo (UMT)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.