Fébrilité à la veille du Tabaski

25/10/2012
Fébrilité à la veille du Tabaski

Les musulmans du Togo fêteront vendredi le Tabaski (Aïd-el-Kébir ou Aïd-El-Adha).Le Tabaski commémore la soumission à Dieu du patriarche Abraham qui était prêt à sacrifier son fils aîné sur son ordre (Ismaël, selon la tradition musulmane, ou Isaac, selon la Bible ; le Coran ne donne pas explicitement le nom de ce fils).

La veille de l'Aïd el-Kébir, tout est purifié : les maisons sont nettoyées de fond en comble, les tissus jusqu'au moindre petit chiffon, consciencieusement lavés. 

Chaque famille, dans la mesure de ses moyens, sacrifie un animal (brebis, chèvre, mouton) en l'égorgeant couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque. Une partie de la chair de ce sacrifice bénéficiera aux plus démunis parmi les musulmans, affermissant ainsi la solidarité et l'assistance mutuelle tel que prescrit par Allah.

Cette année, le prix du mouton flambe sur le marché togolais. Il se négocie entre 45.000 et 90.000 Fcfa ; trop cher pour beaucoup de nombreux fidèles.

Toutefois, rappelle-t-on du côté des autorités musulmanes, sacrifier un mouton n’est pas une obligation si on a pas les moyens de l’acheter.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.