Fêtards sans pétards

12/12/2017
Fêtards sans pétards

Les tympans passeront de bonnes fêtes

Comme les années précédentes, pétards, fumigènes et feu d’artifices sont interdits à l’occasion des fêtes du jour de l’An. Si leur utilisation est proscrite, leur vente également. Les commerçants risquent des amendes et la confiscation de la marchandise, a prévenu mardi le ministre de la Sécurité.

En pleine psychose terroriste, les fortes détonations provoquées par les Tigre, Bison et autres mortiers risquent d’effrayer la population.

Il faut ajouter que l’utilisation de ces explosifs peut s’avérer très dangereuse.

Les principales blessures entraînées par les pétards sont des brûlures des mains, de la face et des yeux. Cela peut aller jusqu'au délabrement des membres lorsqu'ils renferment une charge explosive lourde ou lorsqu'ils sont manipulés par des enfants. 

A chaque St Sylvestre, des fêtards sont amputés d'un ou plusieurs doigts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.