Feu de joie à Lomé

07/03/2013
Feu de joie à Lomé

Deux tonnes de cannabis sont parties en fumée jeudi à Lomé. Pas un accident, mais une opération destruction organisée par la police. C’est le fruit de plusieurs saisies opérées en février aux frontières.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, les directeurs de la police et de la gendarmerie, ainsi que les responsables de l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment (OCRTIDB) et des officiers français de coopération chargés d’épauler les Togolais, assistaient à ce grand feu de joie.

«Une dizaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de ces affaires. Il s’agit de Togolais, de Béninois, de Nigérians et de Burkinabés », a indiqué le lieutenant colonel Awizoba Egoulou, de l’OCRTIDB.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.