Feu de joie à Lomé

07/03/2013
Feu de joie à Lomé

Deux tonnes de cannabis sont parties en fumée jeudi à Lomé. Pas un accident, mais une opération destruction organisée par la police. C’est le fruit de plusieurs saisies opérées en février aux frontières.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, les directeurs de la police et de la gendarmerie, ainsi que les responsables de l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et du blanchiment (OCRTIDB) et des officiers français de coopération chargés d’épauler les Togolais, assistaient à ce grand feu de joie.

«Une dizaine de personnes ont été interpellées dans le cadre de ces affaires. Il s’agit de Togolais, de Béninois, de Nigérians et de Burkinabés », a indiqué le lieutenant colonel Awizoba Egoulou, de l’OCRTIDB.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.