Feu de joie à Lomé

27/06/2015
Feu de joie à Lomé

Les trafiquants sont prévenus

205 kg de cocaïne, 53 tonnes de cannabis, mais également 70 tonnes de faux médicaments et 44 tonnes de cigarettes contrefaites ont été détruits vendredi à Lomé par les agents de l’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment en présence de policiers, de gendarmes et de postiers à l’origine des saisies.

‘Le Togo réaffirme ainsi son engagement à lutter efficacement contre le trafic de drogue et de contrefaçons’, a déclaré Yark Damehame, le ministre de la Sécurité qui était présent lors des opérations de destruction en compagnie de sn collègue de la Justice, Koffi Esaw.

La cocaïne et le cannabis ont été interceptés entre fin 2014 et le premier trimestre de cette année. C’est dire l’ampleur du trafic. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.