Feu de joie à Lomé

27/06/2015
Feu de joie à Lomé

Les trafiquants sont prévenus

205 kg de cocaïne, 53 tonnes de cannabis, mais également 70 tonnes de faux médicaments et 44 tonnes de cigarettes contrefaites ont été détruits vendredi à Lomé par les agents de l’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment en présence de policiers, de gendarmes et de postiers à l’origine des saisies.

‘Le Togo réaffirme ainsi son engagement à lutter efficacement contre le trafic de drogue et de contrefaçons’, a déclaré Yark Damehame, le ministre de la Sécurité qui était présent lors des opérations de destruction en compagnie de sn collègue de la Justice, Koffi Esaw.

La cocaïne et le cannabis ont été interceptés entre fin 2014 et le premier trimestre de cette année. C’est dire l’ampleur du trafic. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.