Feu de joie à Lomé

27/06/2015
Feu de joie à Lomé

Les trafiquants sont prévenus

205 kg de cocaïne, 53 tonnes de cannabis, mais également 70 tonnes de faux médicaments et 44 tonnes de cigarettes contrefaites ont été détruits vendredi à Lomé par les agents de l’Office centrale de répression de trafic illicite de drogue et de blanchiment en présence de policiers, de gendarmes et de postiers à l’origine des saisies.

‘Le Togo réaffirme ainsi son engagement à lutter efficacement contre le trafic de drogue et de contrefaçons’, a déclaré Yark Damehame, le ministre de la Sécurité qui était présent lors des opérations de destruction en compagnie de sn collègue de la Justice, Koffi Esaw.

La cocaïne et le cannabis ont été interceptés entre fin 2014 et le premier trimestre de cette année. C’est dire l’ampleur du trafic. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.